Calendrier de l’avent solidaire : notre retour d’expérience !

Calendrier de l avent solidaire notre retour d'expérience-disceline

Un peu de contexte :

En été 2020, on s’ennuyait tellement (humour) qu’on a décidé, un peu à la dernière minute de se lancer dans un projet fou : 31 vidéos reels de conseils instagram en 31 jours. Ce fut beaucoup de travail, mais le résultat en termes de chiffres ou même de retours clients ont été tellement enthousiasmants que l’on s’est dit : pourquoi pas un calendrier de l’avent en décembre sur le même principe (parce que bien évidemment en décembre on s’ennuierait encore 😅) ? 

Puis, au retour de vacances, la crise du covid s’est accentuée, nous avons été confrontées à des urgences clients et le confinement n°2 est arrivé. Là nous avons eu un doute, comment faire quelque chose de fun qui ne soit pas en incohérence complète avec la situation actuelle et l’ambiance générale ? Et là nous avons eu une idée (si vous suivez vous saurez que les idées de dernière minute : c’est notre spécialité) : il faut créer un calendrier oui, mais un calendrier SOLIDAIRE. L’idée s’est affinée ensuite grâce aux échanges avec certains amis (bigup Isa !) et est devenue un projet complètement à notre image : 

  • social et solidaire 
  • plein de valeur et de conseils 
  • diversifié avec plein d’intervenants différents 
  • fun et dynamique 

Retour quanti : des chiffres, des chiffres, des chiffres !

  • 22 invité.e.s ! Nous les remercions infiniment de nous avoir offert de leur temps ! 
  • 26 contenus ! Oui non ne savons pas ne pas en faire “plus” chez disCéline ! 

Dont 7 lives, 8 carrousels, 7 vidéos IGTV, 3 Reels, 1 publication (et de très nombreuses stories, 206 pour être précise).

  • 57443 impressions, 20106 engagements (dont + de 130 enregistrements), et malheureusement un nombre inconnu de partages Instagram ayant supprimé cette data de l’onglet statistiques. 
  • Et last but not least, 1580 euros collectés pour les Restos du Coeur, grâce à 33 contributeurs généreux ! 

On ne donne pas plus d’importance aux chiffres qu’ils en ont mais voir toutes ces stats nous pousse à nous dire que nous n’avons pas déployé toute cette énergie pour rien ! 

Et certains chiffres sont instructifs ! Par exemple, le nombre d’enregistrements très correct, a explosé pour le Reels “Comment réaliser un reels” ce qui nous apprends sans surprise que malgré les sujets divers et variés abordés pendant ce mois de décembre, une partie de la communauté est présente sur le compte disCéline pour les tutos et la super force de vulgarisation de Céline dans ses vidéos 🙂 

Retour quali : entre euphorie et déception !

On commence par le moins bien, mais il faut bien être honnête et puis faire un bilan de ce qui n’a pas bien fonctionné, nous permet également d’apprendre et de faire mieux la fois prochaine (parce que SPOILER il y aura bien évidemment une fois prochaine que l’on a déjà en tête !) : 

  • Ça nous a pris BIEN PLUS de temps que ce que l’on imaginait. Quand nous avons eu l’idée de fonctionner sur le format “invités” on s’est naïvement dit que ce serait bien plus cool que les 31 vidéos en autoproduction du mois d’août… que nenni. Entre les échanges avec les invités, le planning, les stories d’annonce, les échanges entre nous, les allers-retours pour être ensemble pour les lives, la mise en forme du contenu pour certains, la création des visuels, les relances, c’était quasiment un job à plein temps. Sachant qu’on cumule déjà plusieurs temps pleins entre les clients, la CAT pour Céline, mon job de maman et les activités bénévoles… les comptes n’étaient pas bons Kévin ! On est ressorties de tout ça épuisées (surtout Céline car il faut rendre rendre à Céline ce qui appartient à Céline, c’est elle qui a fait une grosse partie de tout ce taf). 
  • Nous n’avons pas atteint l’objectif de collecte. Honnêtement, nous avons été déçues, tout au long du mois, de voir que les dons ne suivaient pas comme nous l’espérions et à la hauteur du temps et de l’énergie que nous y avons passé. Mais bien sûr nous sommes consciente que la période est difficile, que faire des dons ce n’est pas donné à tout le monde compte tenu du contexte. Et ayant travaillé sur la même période sur une grosse campagne de fundraising pour une association, on a pu voir que nous n’étions pas un cas isolé mais que la collecte de fonds était compliquée dans le milieu associatif d’une manière générale.  

Comme Céline adoooore les listes à puces, allons y pour une autre liste, cette fois ci celle des choses positives qui ont découlé de ce mois de folie : 

  • On a appris plein de choses ! Nos invités, tous spécialistes dans leur domaine, nous ont parlé d’une diversité de sujets différents, toujours de façon pédagogique et nous ont donné plein de tips ! Parce que c’était aussi ça l’objectif de toutes ces interventions : explorer des thématiques diverses tout en restant accessibles pour que chacune et chacun puissent en tirer quelque chose, pour l’appliquer ensuite dans son entreprise, dans son travail ou dans sa vie. Et le pari est clairement réussi. 
  • On a été surprises par le dispositif mis en place par les Restos du Coeur. Nous étions parties au départ sur une cagnotte Leechi, mais devoir payer des frais sur de l’argent issu de dons nous chagrinait. Puis par acquit de conscience nous sommes allées fouiller sur le site de l’association et sommes tombées sur un mécanisme bien huilé. Tout le monde peut créer sa propre cagnotte, avec descriptif, image, liste des participants et paiement sécurisé avec reçu fiscal pour la déduction d’impôts. Et bien sûr, pas de frais ! Tout est très bien pensé pour faciliter les dons. 
  •  
  • On s’est fait de nouveaux amis ! On ne va pas se mentir, les personnes invitées sont quasi toutes des personnes que l’on connaissait, voir même des ami.e.s mais il y a tout de même eu quelques concours de circonstance qui ont abouti à des échanges avec de nouvelles personnes formidables, qui font désormais partie de nos vies et rien que pour ça, on ne regrette pas de l’avoir fait ! 
  • Je me suis détendue hahaha ! Plus sérieusement, vous m’avez vu un peu plus souvent que d’habitude sur le fil, et on espère que cela vous a permis d’apprendre à connaître un peu mieux le binôme de disCéline. De mon côté ça m’a clairement donné confiance en moi pour me montrer davantage, et ça c’est encore grâce à vous ! 
  • On a été émues ! Émues par les personnes qui ont fait des dons, émues par d’autres qui ont parlé partout autour d’eux de notre initiative, émues de tous les encouragements de la communauté et de nos proches, émues par l’investissement de tous nos invités.
  • On s’est senties utiles ! Collecter de l’argent pour les Restos du Coeur, valoriser des entrepreneurs durement touchés par la crise, cela nous semblait important, et surtout cela nous a fait du bien. Comme l’a dit une certaine Suzanne Curchod, “Le bonheur est une denrée merveilleuse : plus l’on en donne, plus l’on en a.” 
  • On a concrètement collecté de l’argent que l’on a reversé à une association ! On peut faire plein de choses pour aider une asso, lui donner plus de visibilité, mais le faire de pouvoir financièrement l’aider à soutenir ses bénéficiaires, c’est une grande satisfaction ! Et sachant que nous avons toutes les deux vécues dans des familles modestes plus jeunes et été bénéficiaires de ce genre de dispositifs, c’était une façon pour nous de rendre ce dont nous avons bénéficié autrefois. 
  • On est fières ! C’est loin d’être le principal, mais on s’est une fois encore prouvées à nous mêmes (et à nos prospects et clients) qu’on pouvait monter ce genre de projet sur les réseaux sociaux, être créatives, s’entourer des meilleur.e.s, avec un résultat concret en bout de course. 

En conclusion, quelques petites leçons :

Pour finir quelques conseils que l’on pourrait donner à celles et ceux qui voudraient se lancer dans ce genre d’exercice : 

 

  • C’est l’occasion d’innover : Ne pas hésiter à créer la surprise avec du contenu hors ligne éditoriale (bon pas complètement en dehors, mais on peut se permettre de dépasser un peu du cadre). 
  • Bien réfléchir au format, et ne pas hésiter à varier si l’envie vous en prend. Sur Instagram particulièrement, on sait que l’algorithme aime que nous utilisions tous les formats de la plateforme, et il nous récompense en visibilité si on le fait ! 
  • AN-TI-CI-PEZ ! C’est probablement le plus important dans la réussite de ce type de projets. Plus vous vous y prendrez tôt, plus votre projet sera abouti…et vous détendu.e ! 



Donc pour résumer… merci infiniment à tou.te.s et à très bientôt pour de nouvelles aventures ! 




😯 Nous n'avons pas pu confirmer ton inscription.
😄 Tada ton inscription est confirmée.

Des conseils, des astuces et ton calendrier social media tous les mois par disCeline !!!  

Le tout sans surcharger ta boite mail ! 

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d'utilisation.

À propos de l'auteur

Consultante en communication-community managementCéline-Beckrich

Céline

👩🏼‍💻 Je vous accompagne sur les réseaux sociaux, de la stratégie jusqu’à l’opérationnel.
📝🎥 Créatrice de contenus
💌 Une question, contactez-moi ICI

Reçois mes astuces, mes tutos et mon actu pour débuter ou développer tes compétences sur les réseaux sociaux !

Tu es libre de te désabonner quand tu le souhaites 😉

Reçois mes astuces, mes tutos et mon actu pour débuter ou développer tes compétences sur les réseaux sociaux !

Tu es libre de te désabonner quand tu le souhaites 😉